Le menu de votre sortie d’automne à quelques pas de l’école

Des mains qui grattent et fouillent le sol : une première approche sensorielle pour comprendre le principe du cycle de la matière et du compost.

Une balade en automne permet de toucher, sentir, observer directement ce que veut que signifier « le cycle de la matière ». Pour les plus petits, c’est réaliser que les plantes produisent des feuilles, des fruits. Qu’il existe un cycle lié aux saisons. L’apparence de la forêt change et une importante tâche de recyclage est effectuée par les petites bêtes qui se trouvent dans le sol. Une usine se met en marche à l’automne pour faire disparaître les feuilles tombées et préparer une bonne terre pour le printemps prochain.

En plus du plaisir de jouer dans la nature, cette balade permet de préparer un cycle ou un projet sur le compost avec les plus petits. Par une approche sensorielle, la balade leur permettra de faire des parallèles avec la partie plus théorique du compost. C’est l’occasion de montrer par la pratique que nous ne faisons que reproduire un phénomène naturel dans nos cours et jardin. Une balade dans la nature, la création et l’observation d’un compost à l’école, une invitation pour la participation des familles : voilà un beau menu Nature pour les enfants de cycle 1 !

Petite chasse aux trésors de l’automne

Voici des petites chasses aux trésors faciles à mener autour de vos établissements.

Il vous faut dénicher un petit coin arboré… peu fréquenté par les chiens !

Automne, chasse aux petits trésors
Télécharger le fichier ici

A l’automne, partez marcher dans ce petit coin et donner pour mission aux enfants de rechercher les différents éléments de la liste.

  • Une graine ou un fruit
  • Feuille verte
  • Feuille jaune
  • Feuille en dentelle
  • Une graine grignotée
  • Terre noire
  • Terre marron
  • Une écorce
  • Une racine
  • Quelque chose qui sent bon

Au retour des équipes, faites le point sur ce qu’ils ont observé. En faisant la revue des éléments récoltés, je vous invite à suivre cette trame :

  • Qu’avons-nous ramassé qui est produit chaque année par les arbres et les plantes ?
    • Feuilles, graines et fruits. Les arbres produisent de la matière.
  • Cette matière se retrouve au sol : les feuilles, les graines tombent. Si rien ne se passait, nous aurions de plus en plus de chose au sol. Où va cette matière ?
    • Quelles traces de repas ont-été trouvées ? Des animaux s’en nourrissent. Certains laissent des traces visibles. D’autres, des petites bêtes du sol,  sont visibles.
    • Comment devient une feuille qui tombe au sol après quelques semaines ? Feuilles en décomposition, terre : tout est cassé en petit morceau, mangé puis expulsé sous forme d’excréments pour redevenir de la terre. Ce travail est très largement exécuté par des tout-petits animaux non visibles par nos yeux
  • Quelles couleurs de terre avez-vous trouvé ? La terre peut avoir différentes couleurs, être grumeleuse ou pas selon les matières organiques qui s’y trouvent : selon ce qui a été décomposé. Mais aussi selon les tout petits morceaux de roche qui s’y trouvent
  • Les racines puisent dans la terre pour apporter à la plante ce dont elle a besoin pour grandir
  • Quelle odeur avez-vous appréciez ? L’odeur de l’automne dans la forêt est caractéristique de la décomposition qui a lieu. Les champignons sont nombreux à travailler pour décomposer les feuilles

Jeu de kim

Après la chasse au trésor, vous pouvez réutiliser les éléments récoltés avec le jeu de kim. Il peut être décliné en kim touché pour séparer le groupe en deux.

Kim classique

Matériel

  • Un morceau de tissu uni si possible
  • Des petits trésors naturels ramassés

Les enfants sont en cercle autour du tissu. Les éléments sont disposés dessus. Quelques secondes sont données pour mémoriser l’ensemble. Attention ! Il faudra nommer ce qui mange (puis deviner ce qu’il s’est passé.)

Les enfants se retournent pour regarder au loin. Un objet est enlevé ou déplacé. Les enfants se retournent et doivent trouver le changement.

  • Le gland a été emporté par un petit mulot
  • Une feuille verte est devenue jaune : elles tombent pour laisser l’arbre se reposer et se protéger du froid pendant l’hiver
  • Une feuille… est devenue de la terre !
  • etc

Kim touché

Matériel

  • Un petit sac en tissu

Sélectionnez quelques éléments qui soient assez solides (et pas trop piquants !) pour être manipulés.

Glissez plusieurs éléments dans le petit sac. Vous pouvez :

  • Demander de trouver un élément en particulier
  • De choisir un élément et de le nommer avant de le sortir
  • De trouver l’élément qui a été retiré du sac

La maison des elfes dans la forêt…

Tout est prêt pour accueillir un petit elfe !

La forêt est peuplée de plus ou moins grosses bêtes. Mais il en existe aussi que jamais aucun homme n’a vu. Pourtant, elles sont les gardiennes de la forêt. Elles veillent à ce que tout le monde vive en harmonie.

Les elfes ne sont pas très exigeants. Ils habitent dans le creux des arbres, entre les pierres. Ils aimeraient bien avoir de beaux petits jardins pour leur maison. Invitez les enfants à chercher l’endroit idéal pour une maison d’elfe. Une porte semble nécessaire pour que le petit elfe n’attrape pas froid. Un petit chemin pour ne pas avoir les chaussures pleines de boue. Et un joli jardin autour. Cela devrait mettre toutes les chances de votre côté pour que ces petits lieux deviennent habités !

… ou la forêt des elfes en boîte

Matériel :

  • Des paniers et des sacs

Après avoir vu l’ensemble des éléments d’une forêt en automne, les enfants sont invités à les récolter pour pouvoir recréer une forêt dans une boîte à chaussure ou sur une feuille.

Astuce : divisez votre classe en plusieurs petits groupes. Chaque groupe sera en charge de ramasser un type d’éléments. Les matériaux seront en meilleur état et moins terreux à l’arriver à l’école. Et c’est l’occasion de rappeler ce qui a été dit plus haut :

  • Des éléments qui permettent de représenter des arbres et des plantes : bouts de bois et feuilles
  • Des éléments qui montrent ce qui est produits par ces plantes : graines et fruits, feuilles
  • Des indices de présence d’animaux comme des petits bouts de feuilles ou graines grignotés
  • Des éléments en décomposition : des tout petits morceaux de feuille, de la terre qui n’est pas boueuse ni argileuse
  • Des cailloux
  • Les plus : de la mousse, des lichens

Recréez les paysages sur feuille ou dans une boîte en carton un fois arrivé à l’école.

Si vous n’en voyez pas lors de votre sortie, sachez que les elfes existent bien ! Ils observent très certainement avec plaisir les enfants venus leur rendre visite.

Le génial artiste Dubanci et ses petits personnages faits en glands